5 règles pour faire face aux pickpockets

Attention des pickpocket sévissent actuellement dans notre station, pour votre sécurité, surveillez bien vos effets personnels”. Nous avons déjà TOUS entendu cette sympathique annonce de la RATP ! Alors, que ce soit dans les transports, dans des lieux ou dans la rue, voici 5 règles pour faire face aux pickpockets. 

5 regles pour faire face aux pickpockets

RÈGLE N°1: TOUT dans les poches avant, RIEN dans les poches arrières !

On ne vous apprend rien, le portefeuille dans la poche arrière de votre jean devient forcément un fruit de convoitise. Facile à dérober, juste sous le nez des voleurs quand vous montez l’escalator, il disparaît d’une simple bousculade dans le couloir du métro.

C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons fortement d’opter pour vos poches avant. Toujours sous vos yeux, bien plus difficile d’accès et plus près de vos propres mains, c’est certainement le meilleur endroit où cacher votre trésor. Ne l’oubliez pas.

RÈGLE N°2: N’ayez pas l’air d’un TOURISTE !

On vous l’a probablement rabâché des tonnes de fois pendant vos études, nous vous le répétons pour les transports: N’AYEZ PAS L’AIR D’UN TOURISTE.

Pourquoi ? Car qui dit “touriste” dit très souvent “argent liquide” et qui dit argent liquide dit surtout “Jackpot” pour les prestidigitateurs malintentionnés.

Le touriste est donc souvent la cible de premier choix des pickpockets. 

RÈGLE N°3: Gardez TOUJOURS un oeil sur vos effets personnels.

Le monde est hostile et les pickpockets sont nombreux à Paris : dans les transports, les lieux publics, les gares, les rues… Soyez donc vigilant à tout moment. Gardez toujours le contact visuel avec vos affaires et ne les laissez jamais loin de vous ! Vérifiez souvent que votre sac est bien fermé et que vos poches sont toujours remplies. 

RÈGLE N°4: À la terrasse d’un café, ne laissez personne vous présenter une carte ou une pétition.

C’est une technique banale, et souvent très efficace. Le coup de la carte de Paris du marcheur perdu. Munit d’une dextérité à toute épreuves, le scélérat présente une carte sous vos yeux pour masquer votre visibilité et en profite pour dérober vos affaires.

Autre phénomène : les jeunes filles qui vous proposent de signer une pétition bidon !

Soyez donc vigilants, les pickpockets sont créatifs, ne leur mâchés pas le travail.

RÈGLE N°5: Maîtrisez LA FORCE DU JEDI.

Si malgré toutes les règles précédentes, le voleur parvient encore à sévir, quelques cours à l’école des Jedi peuvent vous êtres très utiles pour détecter le côté obscure avant qu’il ne s’en prenne à vous.

Dès lors, il ne vous reste plus qu’une solution: COUP DE PIED LATÉRALE EN PLEINE FACE. Essayez toutefois de contrôler l’atterrissage si vous ne voulez pas avoir de sang sur les chaussures.

Et vous ? Quelles sont vos techniques pour échapper à ces escrocs des villes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *