Des objets de stars aux enchères pour les victimes d’attentats

Une vente aux enchères est organisée le 5 avril à Paris pour venir en aide aux victimes des attentats. Une vente un peu spéciale, puisque ce sont des objets de stars de la musique qui seront proposés.

Les stars donnent pour les victimes d’attentats

N’hésitez pas à partager cet article [sgmb id= »1″]

Que diriez-vous de vous procurer la caisse claire de Metallica, une guitare d’Indochine, une autre de Julien Doré ou un chemisier de Vanessa Paradis ? Ca sera très bientôt possible et pour la bonne cause : l’argent récolté servira à venir en aide aux victimes d’attentas.

Le projet est né d’une idée de Thibault Guilhem et Camille Simien. La jeune femme se trouvait au Bataclan le soir du 13 novembre 2015. De l’horreur absolue, ils décident de tirer du positif et de récolter de l’argent pour les victimes du terrorisme. Leur idée est simple : contacter des groupes de musique et des chanteurs pour leur demander un (ou plusieurs) objets qui leur tiennent à coeur.

enchères stars

Deux ventes aux enchères auront lieu : la première sera physique et se déroulera le 5 avril à l’Hotel de Ville de Paris, puis une seconde sur internet dès le 6 avril. A noter que la vente aux enchères numérique se déroulera sur Ebay, qui, pour l’occasion, a supprimé toute commission ! Beau geste.

Invités sur Europe1, les deux instigateurs de ce beau projet s’expliquent : « Pour les atteindre, c’était compliqué, mais une fois atteints, les groupes se sont montrés généreux ». En effet, ils sont déjà 69 a avoir donné des objets pour la vente sur eBay et 59 ont participé pour la vente physique.

Le projet a pris le nom de « colibri ». Pourquoi ? C’est une référence à une légende amérindienne dans laquelle un colibri tente d’éteindre un feu de forêt en y déposant de l’eau goutte à goutte. « On s’est dit : on ne va pas changer le monde, éradiquer le terrorisme, mais on avait envie de faire notre part », explique Camille Simien.

« On a choisi un moyen un peu plus fun que larmoyant. On avait aussi envie de mobiliser les artistes, la culture entière a été touchée le soir du 13 novembre et très peu de personnes nous ont dit non. »


Les fonds récoltés seront repartis de la sorte :

La moitié sera dédiée à des associations d’aide aux victimes (Fenvac, AfVT) et associations de victimes (13 Onze 15 Fraternité Vérité, Life For Paris, La Promenade Des Anges). Leur but est d’accompagner les victimes face aux difficultés psychologiques, administratives et sociales. Ces associations manquent, aujourd’hui, cruellement de moyens.

L’autre moitié des fonds vise à financer des projets civiques et solidaires favorisant le dialogue citoyen pour réparer les fractures sociales apparues depuis les attentats. À la suite d’un appel à projets, une commission de professionnels choisira des initiatives allant dans ce sens.

Plus d’infos sur la page Facebook du projet

N’hésitez pas à partager cet article [sgmb id= »1″]

11janv2015 attentats




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *