Interview de Damien Lauretta

Célèbre dans le monde entier pour son rôle dans Violetta, Damien Lauretta a aujourd’hui quitté la série et prépare son album. Originaire de Cannes, Damien est un parisien d’adoption. Dans « Mon Paris à Moi », il nous parle de « son » Paris, ses habitudes et ses bonnes adresses. Interview de Damien Lauretta.

MON PARIS À MOI
Damien Lauretta

Depuis quand vis-tu à Paris ?

A partir de mes 18 ans, j’ai vécu entre Paris, les Caraïbes et l’Argentine. Aujourd’hui, je fais de nombreux aller-retours entre Paris et ma ville natale, « chez moi » à Cannes.

Dans quel quartier vis-tu ?

Aujourd’hui, je vis dans le quartier de Montparnasse. Mais j’ai vécu dans plusieurs endroits à Paris et notamment à côté de Notre-Dame de Paris. J’aime beaucoup ce quartier, il est assez calme et mouvementée à la fois. Il y a pas mal de choses à faire, de restaurants, de bars. C’est un quartier très agréable à vivre ! Dans le passé et encore aujourd’hui, beaucoup d’artistes y habitent. Et ce quartier a l’avantage d’être assez proche de tout, même si j’ai parfois l’impression que, pour certaines personnes, c’est un autre département.

Interview de Damien Lauretta
Damien Lauretta

Paris, pour toi, en quelques mots ?

Je pense qu’à Paris tout est possible et tous les rêves sont encore réalisables. On parle souvent de l’Américan’Dream, mais je crois qu’il y a aussi le Parisian’Dream ! Dans d’autres proportions évidemment. Paris n’est pas tendre, surtout avec les nouveaux arrivants, mais Paris donne à ceux qui s’acharne, l’occasion de réaliser leur rêves. Et puis, niveau culturel, c’est absolument merveilleux : il y a tant de choses à faire et à voir.

Ta saison préférée à Paris ?

Le printemps, car les arbres sont en fleurs et les rayons de soleil commence à sortir de derrière les nuages qui nous ont déprimer tout l’hiver. L’été, par contre, je rentre chez moi dans le sud ! Je trouve qu’il fait un peu trop chaud à Paris l’été. Il n’y a pas assez d’endroit pour se baigner. Bien que, j’ai vu qu’on pouvait maintenant se baigner à La Villette ? Mais est-ce raisonnable ?

Le bar où aller boire un verre ?

Un pub anglais vers Pigalle ou un bar à cocktails. Pour moi, peu importe où l’on va boire un verre… C’est plutôt les gens avec qui ont boit qui sont importants.

Ton resto préféré à Paris ?

Ze Kitchen Galerie, un endroit plutôt gastronomique mais du bonheur à l’état pur pour les papilles. (adresse 4 Rue des Grands Augustins, 75006 Paris)

Bistro Parisien

L’endroit idéal pour un brunch ?

Le bistro Parisien, une péniche sur la Seine, avec une magnifique vue sur la Tour Eiffel (je viens du sud….🎶). Il y a un menu qui n’est pas très cher (34€ ndlr) pour un brunch copieux et avec un buffet à volonté bon. Parfait le dimanche matin pour les lendemains de fête.

Où aller faire la fête ?

Dans des soirées privées et des appartements. Je trouve que c’est le meilleur endroit pour s’amuser. 

Ton (ou tes) magasin(s) fétiche(s) ?

J’aime bien le magasin « Les bonnes gueules«  (14 Rue Commines, 75003 Paris).  Et en général, j’aime bien me balader et rentrer dans les petites boutiques. Je n’aime pas trop les grands centres commerciaux parce qu’il y a trop de monde et de bruit. Et puis, faire les boutiques, c’est un moment qu’on s’offre à soit, alors je préfère prendre le temps de déambuler, de regarder, d’apprécier et de découvrir des magasins et des petites boutiques tenues par des commerçants indépendants.

Une balade dans Paris ?

Je viens d’une famille d’antiquaires et de pêcheurs… alors j’adore les quais de Seine. C’est une balade que je fais très régulièrement. Je regarde toujours les bouquinistes, tout en admirant la succession des décors et des monuments le long des berges. Je trouve que la Seine est apaisante, même si ce n’est pas l’eau la plus propre du monde.  Mais quand on ne fait que la regarder, ça fait du bien. J’aime aussi me balader aux puces de Saint-Ouen.

bonnes gueules paris marais
damien lauretta seine paris
Damien_Lauretta

Ton monument parisien préféré ?

J’aime le Jardin du Luxembourg, le musée du quai d’Orsay, la fondation Louis Vuitton… Paris est un véritable musée à ciel ouvert. Il y a vraiment beaucoup d’endroits où poser les yeux. De jour comme de nuit, à Paris, tout est joli. Je peux m’extasier devant un monument connu ou devant une porte ou un baclon d’immeubles Haussmanniens.  

Quelle est ta Place préférée ?

La place de la Concorde est absolument magnifique, avec ses fontaines, l’Assemblée nationale de l’autre côté du pont, les Champs-Élysées et la Seine, la Madeleine dans le fond, les jardins. C’est un emplacement assez exceptionnel. Et quand on sait comment l’obélisque de Louxor a été transporté, on se dit que c’est vraiment une prouesse à la hauteur d’une ville comme Paris. 

On dit que les parisiens ne vont jamais sur la Tour Eiffel… Toi, c’était quand la dernière fois ?

La dernière fois que je suis allé à la Tour Eiffel, c’était la première fois que je suis arrivé à Paris, en bon touriste du Sud. C’est un endroit incontournable. 

Qu’est-ce que tu détestes à Paris ?

L’incivilité qui règne parfois à Paris : les gens qui ne disent pas bonjour, qui vous cognent sans excuser et qui continuent leur route comme si c’était tout à fait normal… il y a un truc qui cloche ! On a l’impression qu’ici, quand on dit « bonjour », l’autre se sent agressé comme si on allait lui demander quelque chose… alors que parfois, on envie de dire bonjour juste pour dire bonjour. Chacun est dans sa petite bulle sur son trajet personnel. Heureusement, tous les parisiens ne sont pas comme ça et il ne faut pas faire une généralité.

eiffeltower
dlauretta interview mytoureiffel

Plutôt métro, vélib, bus, voiture, scooter ?

Je préfère prendre le bus pour regarder dehors. Parfois, je prends le métro quand c’est direct, sinon c’est le taxi. Et je me balade pas mal en Autolib, je trouve ça génial comme invention. Le Vélib’ uniquement quand il fait beau car je ne supporte pas le froid ! Je trouve que c’est très courageux de prendre un Vélib quand il fait 2 degrés. Quand il fait beau, je mets mes écouteurs et je pédale. Avant, j’avais un scooter pour me balader mais je l’ai redescendu dans le sud car c’est un peu risqué de conduire à Paris en deux roues… et il fait froid ! 

Si Paris était une chanson ?

« La vie en rose » d’Edith Piaf ! C’est très cliché et en même temps ça marche tellement. Il suffit d’être amoureux, de marcher dans Paris et d’écouter Piaf pour avoir l’impression d’être sur la lune.

Si Paris était un parfum ?

Je regrette qu’à Paris, on sente plus une odeur de pollution que de musc… Mais si Paris était un parfumn je pense que ça serait de l’ambre. Car j’aime cette odeur douce et forte à la fois.

Si tu devais quitter Paris, où t’installerais-tu ?

Je pense que je m’installerais soit sur la Côte d’Azur soit en Sicile. J’ai trop besoin de voir la mer et le soleil, sans ça je ne me sens jamais vraiment chez moi.

Paris ne serait pas Paris sans...

Les pigeons !

pigeon tour eiffel

DAMIEN LAURETTA

lauretta dreamin

Un très grand merci à Damien Lauretta, un artiste d’une simplicité et d’une gentillesse exceptionnelles.

En attendant la sortie de son album, prévu pour cet été, découvrez son single « Dreamin' » (en streaming ou téléchargement).

Retrouvez aussi Damien Lauretta sur
Facebook
Twitter
ou Instagram.

Et n’hésitez pas à visiter son site officiel

DamienLauretta.com

AIDEZ-NOUS A FAIRE CONNAITRE MY TOUR EIFFEL…
Partagez cet article sur Facebook ou Twitter…ou les 2 ❤️
MERCI d’avance !
[sgmb id= »1″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *