Les 6 plus belles fontaines de Paris

Elles sont 244 à Paris ! Les fontaines parisiennes, potables ou non, rafraichissent l’esprit de la Capitale, depuis parfois plus de 7 siècles ! Petites fontaines de quartier, immenses ensembles artistiques, fontaines monumentales et royales… Quelles sont les plus belles fontaines de Paris ? Voici nos 6 préférées.




Découvrez les plus plus belles fontaines de Paris

FONTAINES DE LA CONCORDE

Ces 2 splendides fontaines sont situées de part et d’autre de l’obélisque de la Concorde : au sud, la Fontaine des Mers et au nord la Fontaine des Fleuves. Célébrant la navigation fluviale et maritime, elles sont quasiment jumelles, à quelques détails près : la fontaine fluviale est composée de figures assises représentant le Rhin et le Rhône, des produits des régions arrosées (raisins, blé, fruits, fleurs), des statues de la Navigation fluviale, l’Agriculture et l’Industrie. La fontaine maritime, elle, comporte six figures collossales représentant l’Océan, la Méditerranée, la pêche des poissons, celle des coraux et celle des perles et coquillages.
Ces deux fontaines furent inaugurées le 1er mai 1840 par le préfet Rambuteau.

FONTAINE DE VARSOVIE

La fontaine de Varsovie est construite pour l’exposition spécialisée de 1937, qui voit une restructuration complète du quartier, le remplacement de l’ancien palais du Trocadéro par le palais de Chaillot et le ré-agencement des jardins du Trocadéro. Située au milieu des jardins du Trocadéro, elle est clairement la plus puissante des fontaines parisiennes. Ses 20 canons à eau d’une portée de 50 mètres et ses 68 colonnes d’une portée de 7 mètres propulsent pas moins de 5.700 litres d’eau par seconde… oui oui, par seconde !!




FONTAINE DES QUARTE-PARTIES-DU-MONDE

Appelée aussi Fontaine de l’Observatoire, ou encore Fontaine Carpeaux, elle est située place Ernest-Denis, dans le jardin Marco-Polo (6ème arr.). Elle représente L’Afrique (symbolisée par une femme noire), L’Amérique (symbolisée par une Amérindienne), L’Asie (symbolisée par une Asiatique), et L’Europe (symbolisée par une femme europoïde). Cette fontaine en bronze a été construite entre 1867 et 1874 par Gabriel Davioud.

FONTAINE DE MÉDICIS

Située dans le Jardin du Luxembourg, cette fontaine fut construite vers 1630, sur commande de la reine Marie de Médicis, veuve d’Henri IV. D’abord appelée « grotte du Luxembourg », elle a connu plusieurs modifications et, au 19è siècle, est même déplacée dans le jardin à la suite du percement de la rue de Médicis, effectué dans le cadre des travaux d’urbanisme du préfet Haussmann. Ce qui n’était alors qu’un portique de style italien devient une fontaine.




FONTAINE SAINT-SULPICE

Située place Saint-Sulpice, sur le parvis de l’église (6e arr), elle est parfois appelée fontaine des orateurs sacrés et est aussi malicieusement appelée fontaine des quatre point(s) cardinaux car elle est ornée de quatre statues d’évêques catholiques, de célèbres prédicateurs de l’époque de Louis XIV, mais qui n’ont jamais été nommés cardinaux. Or les faces de la fontaine sont à peu près alignées sur les points cardinaux…




FONTAINE SAINT-MICHEL

Située place Saint-Michel (6è arr.), elle a la particularité d’occuper à elle seule tout un mur pignon. Elle fait partie du plan d’aération de la ville prévu par Haussmann sous Napoléon III. La Fontaine Saint-Michel a été conçue par l’architecte Gabriel Davioud et fut fondue par la fonderie d’art Thiébaut Frères. Elle est haute de 26 mètres et large de 15 mètres. Cette fontaine, dont le chantier a commencé en juin 1858 fut inaugurée le 15 août 1860.

BONUS 1 : FONTAINE STRAVINSKI

Pas forcément la plus belle, c’est en tout cas la fontaine la plus originale de la Capitale. Réalisée en 1983, elle est l’œuvre conjointe de Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle. C’est une commande publique entre la ville de Paris, le ministère de la Culture et le Centre Pompidou. L’œuvre est la propriété de la ville de Paris qui se charge de son entretien. Ce monument évoque l’œuvre musicale d’Igor Stravinsky. Compositeur russe du xxe siècle, celui-ci est un symbole de l’éclectisme et de l’internationalisme artistique. La fontaine a été conçue comme un lieu de repos et de rencontre. Les sons que produit la fontaine évoquent la musique. Et l’œuvre, par son emplacement et par sa nature, offre une multiplicité de points de vue. La mobilité des sculptures couplée à la richesse de l’environnement offre au spectateur une œuvre en perpétuelle mouvance.




BONUS 2 : FONTAINE MAUBUÉE, la plus vieille !

C’est sans doute la plus ancienne fontaine parisienne. Elle est mentionnée dans les lettres patentes du 9 octobre 1392 !! Elle fête donc ses 625 ans cette année. Le nom «Mau buée» signifiant mauvaise buée ou mauvaise lessive, aurait été donné à cette fontaine en raison de la mauvaise qualité de ses eaux provenant des sources de Belleville. Originellement située sur l’emplacement occupé aujourd’hui par le Centre Georges-Pompidou, elle a été démontée en 1937 pour être remontée à son emplacement actuel, à l’angle de la rue Saint-Martin et de la rue de Venise, et de nos jours l’eau n’y coule plus.




VOUS AVEZ AIMEÉ ? PARTAGEZ !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *